3 mn pour ré-écrire l'histoire

Ce questionnaire vous est transmis dans le cadre du bilan de la Primaire Populaire. 

Pour cette deuxième étape, nous vous questionnons sur la stratégie suivie par l'organisation. La Primaire Populaire était un OVNI en politique : ni un parti, ni une association classique. Nous voulions éviter le match Macron-Lepen annoncé d'avance et faire gagner le climat, la justice sociale et la démocratie à la présidentielle 2022. Pour cela, nous avons mis en oeuvre une stratégie visant à rassembler les partis de gauche, à leur corps défendants. 

Pour y parvenir, nous avons mis en oeuvre une stratégie qui devait suivre initialement trois étapes :

  1. l'établissement d'un socle commun à tous les partis de gauche écologiste d'avril à mai 2021
  2. l'ouverture d'une phase de parrainages citoyens permettant de proposer des personnalités candidates (11 juillet et le 11 octobre)
  3. une primaire au jugement majoritaire sur les 5 hommes et 5 femmes arrivé·e·s en tête de cette phase de parrainages. 

De nombreux évènements sont venus questionner cette stratégie au fur et à mesure. Deux, en particulier, vont nous amener à modifier en profondeur la mécanique imaginée au départ : 

  • au 30 novembre 2021, le refus des candidat·e·s des principaux partis de gauche écologiste nous pousse à passer à une investiture, c'est-à-dire un vote sans l'accord des candidat·e·s.
  • au 4 mars 2022, la candidate investie lors du vote ne parvient pas à réunir suffisamment de parrainages d'élus et est contrainte de se retirer de la course à la présidentielle. A un mois du premier tour et suite à un vote interne, le conseil d'administration décide de soutenir le candidat le mieux placé dans les sondages : Jean-Luc Mélenchon.

Voici la liste des questions qui vous sont posées dans ce sondage

  1. Est-ce que le socle commun vous semble pertinent a posteriori ?
  2. Est-ce que les parrainages citoyens vous semblent pertinent a posteriori ?
  3. Comment interprétez-vous les résultats des parrainages ?
  4. A posteriori que pensez vous du choix du passage à l'investiture ?
  5. Que pensez-vous des alternatives à l'investiture suivantes ?
  6. Qu'aurions-nous dû faire le 5 mars 2022 ?
  7. Un dernier espace pour dire toute chose que vous aimeriez dire et que vous n'avez pas pu dire au-dessus :-)

1) Est-ce que le socle commun vous semble pertinent à posteriori ?

Entre avril et juillet 2021, un socle programmatique a été co-construit avec une quinzaine de partis ou courants politiques de la gauche sociale et écologiste, en s’appuyant sur huit documents de référence issus de la société civile. À l’issue de ces discussions, 10 mesures phares, dites « de rupture », émergent et font consensus parmi les partis sur leur pertinence et leur compatibilité. Malgré leur participation aux temps de travail, l’ensemble des partis n’ont pas explicitement validé ce socle commun.